Comment protéger son chien du froid

Comment protéger son chien du froid

Dans nos régions, on constate que les chiens vivent de moins en moins à l’extérieur, ils sont donc moins résistants au froid.

Le pelage du chien est une bonne protection contre le froid. Il est évident que les races à poils longs, denses et avec un sous poil épais (Husky, Saint Bernard,Terre-Neuve,..) sont plus résistantes que les races à poils courts.

L’âge du chien joue un rôle aussi : Les chiots ou les chiens âgés sont moins résistants au froid. Leur capacité de lutte contre le froid n’est pas optimale.

L’état d’embonpoint du chien : Un chien maigre sera plus sensible au froid qu’un chien à l’embonpoint normal. Contrairement à ce que l’on peut croire, un chien obèse n’est pas plus résistant qu’un chien à poids normal, que du contraire.

Protéger son chien du froid et des méfaits de l’hiver.

Il faut savoir qu’un froid sec est beaucoup mieux supporté qu’un froid humide.

Les races de chiens à poils courts ou à pelage peu dense.

Les petites races à poils ras, les chiens miniatures, et les lévriers sont des chiens qui ont un pelage moins dense et qui sont donc plus sensibles au froid. Egalement les staffs et les molosses qui n’ont pas de sous poils ; ils ont beau être musclé, ils sont très sensibles au froid. Alors ne vous fiez pas aux apparences ! Tant que le chien est en mouvement à l’extérieur, cela ne devrait pas poser de problèmes.

Il est conseillé de ne pas faire toiletter ces chiens pendant les périodes de grand froid.

Attention à la neige !

Les chiens aiment jouer dans la neige mais celle-ci peut s’agglomérer en petites boules au niveau du pelage et entre les coussinets.
Cela peut être douloureux !

N’hésitez pas à bien sécher votre chien en utilisant une serviette bien sèche ou un sèche–cheveux à la position tiède.
La neige peut provoquer des microcoupures au niveau des coussinets et les rendre sensible, notamment au sel de déneigement.
En rinçant les coussinets, vous enlèverez aussi le sel qui peut être irritant.

Pour éviter la formation de ces petites boules de neige au niveau des coussinets, je vous conseille de couper les poils entre les coussinets.

Avant de sortir votre chien dans la neige, vous pouvez lui appliquer de la vaseline ou du BIOBALM au niveau des extrémités des oreilles, de la truffe, des coussinets et du scrotum pour les mâles. Cette pommade servira d’isolant thermique.

Si votre chien ingère de la neige, cela peut lui provoquer des pathologies gastro-intestinales (vomissement-diarrhée).
Essayez d’éviter cette ingestion !

Le sel de déneigement (chlorure de soude)

Ce sel, à base de chlorure de soude, contient aussi du magnésium qui est toxique pour le chien et provoque des irritations au niveau des coussinets et peut inciter le chien à se lécher à cet endroit aggravant ainsi les lésions.

De plus ce sel est toxique si le chien ingère ce produit. Il provoque des brûlures au niveau de la langue et dans la gueule.

Lorsque vous déneigez vos espaces privés (cour, entrée de garage, trottoir,…), utilisez des produits non toxiques comme le sable par exemple.

  • Intoxication au sel de déneigement :

En cas d’ingestion assez importante ou de manière répétée, consultez votre vétérinaire, car les lésions peuvent être graves.

Conseils de prévention pour les coussinets avant l'hiver.

Pour préparer les coussinets de votre chien pour l’hiver, vous pouvez utiliser une solution tannante incolore qui fortifie la corne des coussinets. Cette lotion va durcir les coussinets et aussi assurer une souplesse.
Notez aussi qu'il existe des chaussures pour chien...